Antonio Tiberi : de la malchance à la réussite

Samedi 21 Août 2021

Au cours de l’édition de 2019 des Championnats du Monde Route UCI qui s’est tenue à Harrogate, un contre-la-montre de 27 kilomètres était prévu pour les juniors messieurs. Parmi les participants, on comptait Marco Brenner, Enzo Leijnse et Antonio Tiberi ainsi que de nombreux autres favoris.

Alors que l’Italien Antonio Tiberi venait de descendre de la rampe de départ du contre-la-montre, il sembla obtenir le titre de plus malchanceux des championnats du monde de cyclisme de Harrogate. Le jeune de 18 ans avait remarqué dès le premier coup de pédale que son vélo présentait un défaut technique. Tiberi essaya d’abord de le régler tout seul, mais sans succès : la seule solution était de changer de vélo.

Malgré les circonstances, Tiberi garda son calme. Dans le premier virage du parcours, où la voiture suiveuse l’attendait, il descendit de son vélo et chevaucha immédiatement celui de remplacement. Au total, ce retard aurait pu lui faire perdre une, ou même une trentaine de secondes.

À la moitié du parcours, il avait un retard important par rapport au premier, le Néerlandais Enzo Leijnse. Personne n’aurait pu penser à ce moment-là qu’il rattraperait son retard dans les 14 derniers kilomètres. Et pourtant, c’est ce qu’il a fait. L’Italien finit par arriver avec un temps de 38 minutes et 28 secondes, 8 secondes de moins que Leijnse. Tous les autres favoris mordirent la poussière face à Tiberi. L’Allemand Marco Brenner décrocha la médaille de bronze, avec 13 secondes de retard sur Tiberi.

Antonio Tiberi © Swpix
Antonio Tiberi © Swpix