Flanders 2021 Rapport de durabilité

Mardi 30 Novembre 2021

Flanders 2021, Deloitte et la Flandre ont donné beaucoup d'importance à durabilité pendant les Championnats du Monde Route UCI 2021. Le rapport de durabilité des Championnats du Monde Route UCI 2021 a été analysée sur base de trois dimensions : environnementale, sociale et de gouvernance (ESG). Ces dimensions prennent en compte 14 sujets clés de durabilité qui ont été mis en correspondance avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies afin d'identifier les principales priorités. Des efforts majeurs ont été réalisés pour réduire l'impact sur l'environnement, rendre les événements cyclistes socialement plus inclusifs et améliorer la transparence des opérations. Le rapport fournit également des lignes directrices et des recommandations pour rendre les événements cyclistes encore plus durables à l'avenir. Lisez le rapport ici.

« Les Championnats du Monde Route UCI n'ont pas seulement été un succès retentissant en termes d'organisation et de sport, mais ils ont également établi une référence en termes de durabilité pour les futurs événements en Suisse et à l'étranger. Pour la première fois dans l'histoire des championnats du monde de cyclisme, l'impact CO2 de l'événement a été mesuré. Entre-temps, la Flandre est depuis un certain temps en tête du peloton européen en termes de recyclage et de réutilisation des matériaux. Grâce à un plan ambitieux de développement durable comportant quelque 60 points d'action concrets répartis sur 14 thèmes, nous avons traduit ce rôle de pionnier international dans les Championnats du Monde Route UCIle plus vert jamais organisé. Avec l'utilisation de matériaux de restauration réutilisables, l'utilisation maximale de voitures électriques et la réutilisation de l'eau, nous espérons plus que jamais montrer l'exemple et convaincre les organisateurs d'événements sportifs de demain de l'importance et de la valeur ajoutée des événements durables pour l'ensemble de la société », déclare Zuhal Demir, ministre flamande de l'Environnement et du Tourisme.

Le Président de l'UCI, David Lappartient, a déclaré : "Nous félicitons Flanders 2021 et Deloitte pour la publication du rapport de durabilité des 2021 UCI Road World Championship. En tant qu'organe mondial du cyclisme, l'UCI s'engage à réduire l'impact de ses activités sur l'environnement et à collaborer avec les parties prenantes afin de réaliser des changements significatifs au sein du sport. Je félicite et remercie donc Flanders 2021 et ses partenaires d'avoir reconnu l'importance absolue de la durabilité en mettant en place une stratégie qui couvre de nombreux aspects de l'organisation de l’UCI Road World Championship. Ce rapport agira comme un catalyseur de changement, en fournissant aux futurs organisateurs d'événements un retour d'information, des données et des repères précieux pour réduire l'impact environnemental et social de leurs événements."

"Nous pensons que l'impact que nous avons sur la planète commence par nous-mêmes. La gestion responsable de la planète est au coeur de notre stratégie. Cela se reflète également dans notre partenariat de durabilité avec les Championnats du Monde Route UCI. Nous sommes fiers que pour les courses de 2021 en Flandre, nous ayons pu saisir des données pour le cadre ESG pour la première fois dans l'histoire du cyclisme, ce qui nous a permis de créer la base de référence pour les futurs benchmark de durabilité des événements cyclistes. Nous sommes convaincus que ce rapport de durabilité est une première étape pour aider à faire des choix plus écologiques et plus inclusifs pour l'avenir. Ce premier rapport sera la pierre angulaire pour aider à créer cet avenir", explique Piet Vandendriessche, CEO Deloitte Belgique.

"Dès notre candidature en 2018, la durabilité était l'une des valeurs fondamentales absolues pour le championnat. Après tout, un événement sportif de cette ampleur a également un rôle social important. Avec une multitude de partenaires, nous avons pris un engagement très fort pour réduire notre empreinte, pour une mobilité plus verte et pour un événement inclusif. Nous sommes évidemment très heureux que ces efforts aient porté leurs fruits et que cette question ait été étudiée et établie de manière aussi complète pour la première fois", déclare Christophe Impens de Flanders2021.

Tomas Van Den Spiegel de Flanders2021 ajoute : "Outre les images inoubliables du sport de haut niveau et des supporters en délire, la championnat du monde en Flandre restera dans la mémoire comme une référence en matière d'organisation socialement responsable. Nous espérons que les efforts de Flandre 2021 inspireront les futurs organisateurs de grands événements."

Lisez le rapport ici