Le premier Championnat du Monde en Flandre !

Mercredi 01 Septembre 2021

Au milieu du siècle dernier se tint la première édition des Championnats du Monde Route UCI en Flandre. En 1950, la ville de Moorslede eut l’honneur d’organiser la grande fête populaire, et ce, à juste titre, car la plupart des champions du monde provenaient déjà de Belgique à cette époque. Quinze ans plus tôt, Jean Aerts avait déjà décroché le maillot arc-en-ciel devant ses compatriotes à Floreffe, près de Namur et les 150 000 spectateurs qui se retrouvaient alors à Moorsleede espéraient bien voir cet exploit se répéter.

Le dernier tour de ces Mondiaux vit s’affronter huit coureurs, dont Briek Schotte, qui avait déjà remporté le titre de champion du monde deux ans plus tôt à Valkenburg et était déterminé à réaliser encore une fois cette prouesse. Schotte profita de la seule ascension de l’étape locale pour s’échapper. Personne ne put expliquer cette accélération soudaine. Kübler, Schulte, Bobet, Middelkamp... Ils essayèrent tous de rattraper l’Homme de Fer, mais il s’était déjà envolé. Schotte passa la ligne d’arrivée tout seul et devint champion du monde pour la deuxième fois de sa carrière. Le coureur cycliste né à Kanegem avait déjà pu enfiler le maillot arc-en-ciel deux ans plus tôt. Il avait alors été plus malin que les deux champions italiens, Fausto Coppi et Gino Bartali, sur l’étape délicate de Valkenburg.

Deux ans plus tard, à Moorslede, les supporters belges furent envahis par l’euphorie à l’arrivée. La toute première édition des championnats du monde organisée en Flandre venait d’être remportée par un flamand. Lors d’une interview à la radio, le nouveau champion avait déclaré : « Maman, maman, tu m’entends ? J’ai gagné, je suis champion du monde ! »

(c) Presse Sports
(c) Presse Sports