Olano: Champion du Monde avec un pneu crevé

Jeudi 12 Août 2021

L’édition de 1995 des Championnats du Monde Route UCI organisée en Colombie est toujours connue à l’heure actuelle comme l’un des parcours les plus rudes en matière d’ascensions. L’Espagnol Abraham Olano sortit vainqueur dans la ville de Duitama. Il devint d’ailleurs le premier champion du monde espagnol dans la catégorie hommes en cyclisme sur route. Néanmoins, sa course ne se déroula pas sans encombre.

Le parcours de Duitama fut jalonné de difficultés. Lors de cette étape locale, les coureurs devaient escalader El Cogollo, pour atteindre une altitude de 2 850 mètres. Beaucoup de coureurs ne parvinrent pas à surmonter cette épreuve : seulement 20 participants sur 93 arrivèrent jusqu’à la ligne d’arrivée. L’Espagnol Olano, arrivé en tête, fit très bonne impression. Il s’échappa dans le groupe de tête avec l’Italien Pantani, les Suisses Richard et Gianetti ainsi que son compatriote Indurain.

Olano creusa l’écart de quatre secondes pour en atteindre une quarantaine : il était alors en bonne voie pour gagner. Soudain, son pneu creva juste avant l’arrivée. Peu importe, l’Espagnol continua d’avancer et vit disparaître les craintes de se faire dépasser. Indurain rajouta encore un petit plus à la joie espagnole en gagnant le sprint parmi les poursuivants, pour se retrouver ainsi à la deuxième place.

Olano fut non seulement le tout premier champion du monde espagnol, mais il fut le premier coureur (et reste le seul à l’heure actuelle) à remporter le maillot arc-en-ciel avec un pneu crevé.