Ganna prolonge son titre

Dimanche 19 Septembre 2021

Un contre-la-montre des Championnats du monde dans leur propre pays, voilà ce qui attendait les favoris Evenepoel et Van Aert. Evenepoel a été le premier à réaliser le meilleur temps, mais Van Aert a fait encore mieux. Toutefois, le champion du monde sortant Ganna a tenu tout le monde en haleine dans le dernier point intermédiaire de ces Mondiaux. Au final, c’est l'Italien qui a décroché son deuxième titre mondial d'affilée avec 5 secondes d'avance.

14h40, le moment tant attendu est arrivé. Le coup d’envoi des Championnats du Monde Route UCI 2021 a enfin pu être donné avec les contre-la-montre individuels chez les Hommes Élite. Après une minute de silence en mémoire du défunt analyste danois et ancien coureur cycliste Chris Anker Sorensen, le président de l'UCI David Lappartient lançait les hostilités.

Le premier meilleur temps a été réalisé par l'Allemand Walscheid. Peu de temps après, c'est le régional du jour Evenepoel qui signait le meilleur temps de ce contre-la-montre. Il a pris place dans le hotseat sur le podium de la place ’t Zand à Bruges, avec à ses côtés Walscheid et Bisseger. Tous les regards furent ensuite tournés vers les trois derniers spécialistes du jour sur la rampe de départ à Knokke-Heist : le champion d'Europe Küng, Van Aert et le champion du monde sortant Ganna.

Küng n’a pas pu réitérer son exploit des championnats d’Europe. Il n'a pas réussi à battre le temps d'Evenepoel et a terminé quatrième. De son côté, Van Aert a tout de suite mis les points sur les i et a été le meilleur dans les points intermédiaires, avec Ganna juste derrière lui. Aux deuxième et dernier points intermédiaires, l'écart était toutefois de moins d'une seconde.

Les 10 derniers kilomètres promettaient d’être déterminants pour savoir qui allait remporter la première course de ces Championnats du Monde Route UCI 2021. Sur la ligne, le public scandait le nom de son favori Van Aert, mais peu de temps après, les fans et Wout ont dû se contenter de la deuxième place. Le champion du monde sortant, l’Italien Ganna, s'est imposé avec 5 secondes d’avance et conserve son titre mondial.

Lors de la première remise des prix sur le podium de la place ’t Zand, l’Italien Ganna était entouré des Belges Van Aert et Evenepoel.