Troisième médaille d’or pour l'Italie dans ces Mondiaux après la victoire d'Elisa Balsamo

Samedi 25 Septembre 2021

Au terme d'une dernière partie de course très nerveuse, c'est l'Italienne Elisa Balsamo qui a remporté l'or. Elle s'est imposée après un sprint haletant face à l'ancienne championne du monde Marianne Vos. Elle décroche ainsi un troisième titre mondial pour l'Italie dans ces Mondiaux. La Polonaise Niewiadoma complète le podium.

Un parcours de 157,7 km avec 4 fois la boucle urbaine de Louvain et une fois la Boucle flandrienne attendait les coureuses lors de cette course en ligne. Le départ a eu lieu depuis la Grand-Place d’Anvers, après quoi le peloton a pris la direction de Louvain. Tous les regards étaient tournés vers la dream team des Pays-Bas. Avec des championnes telles que Van Vleuten, Van der Breggen, Vos et Van Dijk, les Néerlandaises étaient les favorites pour l’or aujourd’hui. Mais la Belge Kopecky, les Italiennes Balsamo et Longo Borghini et la Polonaise Niewiadoma étaient également citées parmi les favorites.

La course a démarré lentement, mais après quelques tentatives d’échappées, c'est la Néo-Zélandaise Michaela Drummond qui a essayé de partir seule lors des premiers kilomètres sur la boucle urbaine de Louvain. Elle a rapidement pris plus de 45 secondes d'avance, mais elle a été reprise lors du premier passage sur le difficile Smeysberg.

Alors que Vollering a dû poser pied à terre dans la Moskesstraat en raison de problèmes mécaniques et a dû changer de vélo un peu plus tard, le peloton a pris la direction de la Bekestraat et du Smeysberg pour la deuxième fois. Moment choisi par la Sud-Africaine Moolman-Pasio pour tenter une échappée, mais sans succès. La décision allait donc tomber dans la boucle locale de Louvain. Les Pays-Bas ont imprimé un rythme soutenu et ont tenté de durcir la course.

Mais chaque attaque des Pays-Bas a été contrée par les Italiennes. Ce n’était donc pas une surprise de se retrouver avec un sprint à deux. Elisa Balsamo contre Marianne Vos. Et c'est la jeune Italienne qui s’est imposée. Katarzyna Niewiadoma a remporté le sprint pour la troisième place et a décroché le bronze pour la Pologne.