Zoe Bäckstedt remporte le sprint pour le maillot arc-en-ciel

Samedi 25 Septembre 2021

La Britannique Zoe Bäckstedt est la nouvelle championne du monde chez les Juniors Femmes. Dans l'avant-dernier tour, la coureuse a accéléré en compagnie de Kaia Schmid, qui a dû s’incliner dans un sprint haletant.

Sous le soleil de la Ladeuzeplein, les Juniors Femmes se sont élancées pour 5 tours dans le centre‑ville de Louvain, soit un parcours de 75 kilomètres. C'est la Grande-Bretagne qui a imposé un rythme soutenu dès le départ. De nombreux éléments ont lâché dans le peloton lors des 2 premiers tours, mais il n’y a pas eu de vraie accélération.

Dans le troisième tour, Zoe Bäckstedt a senti que c’était le bon moment pour placer une attaque. La leader de la Grande-Bretagne a accéléré dans la Wijnpers alors qu’il restait encore 36 kilomètres à parcourir. Seules 4 coureuses ont pu suivre son rythme effréné. Le bloc belge a raté le bon wagon et a donc dû s’employer, provoquant un regroupement général.

La Grande-Bretagne a continué de mettre la pression dans un peloton dégarni. Bäckstedt avait visiblement de bonnes jambes aujourd'hui et a attaqué une deuxième fois à environ 25 kilomètres de la ligne. Cette fois, c’est l'Américaine Kaia Schmid qui l’a suivie. Les deux coureuses ne cessaient de creuser leur avance. Cela commençait à devenir évident, l'or allait se jouer entre Bäckstedt et Schmid.

Bäckstedt a tenté de se défaire de Schmid dans le dernier tour, mais l'Américaine s'est accrochée dans sa roue. Louvain s'apprêtait à voir le premier sprint qui allait décider du titre mondial. À ce petit jeu, la fille de Magnus Bäckstedt a été trop forte pour Schmid. Après l'argent aux championnats du monde de contre-la-montre entre Knokke-Heist et Bruges, le Britannique remporte désormais l'or dans la course en ligne. L' Allemande Linda Riedmann a complété le podium.